Si tu savais le don de Dieu (Jn 4, 10)

Vos suggestions sont les bienvenues afin d’améliorer votre expérience sur notre site. Vous pouvez nous les partager en cliquant sur NOUS CONTACTER au bas de la page.

Un témoin de chez-nous à découvrir. En effet, Jacques Gauthier vient de publier son autobiographie spirituelle, En sa présence.

Vous découvrirez l’histoire de sa vie, de sa conversion et des bontés que Dieu lui a prodiguées.

Auteur prolifique, conférencier, prédicateur. Une personne à découvrir pour s’en nourrir.

En librairie à partir du 10 septembre 2022.

Voici un lien vous présentant son introduction:

https://www.jacquesgauthier.com/component/easyblog/entry/en-sa-presence-introduction.html?Itemid=136

Profitons de l’été pour méditer sur la création

« Les personnes saintes sont plus affectueuses et douces dans leurs relations avec leurs semblables, et même avec les animaux inférieurs: pour cette raison, il a été dit que ‘Le juste est compatissant à la vie de sa bête’. Certes, nous devons faire preuve de bonté et de douceur pour les animaux pour de nombreuses raisons et principalement parce qu’ils sont de la même origine que nous. »

Homélie XXIX, Homélies sur l’épitre aux Romains

Clément de Rome

23 novembre (Églises catholique, luthérienne, orthodoxe)

Clément était le troisième successeur de Pierre à Rome, de l’an 90 à 100 environ. Il a écrit une lettre aux Corinthiens:
« La terre féconde, soumise à son décret, offre en abondance, selon le rythme des saisons, aux hommes, aux bêtes et à tous les vivants qui la peuplent, leur subsistance ; elle ne s’écarte pas de ses lois, elle ne modifie pas l’ordre qu’il a voulu. […] Ainsi, dans toute sa Création, le souverain Maître et Créateur de l’univers a voulu que régnât la paix avec la concorde, car il désire le bien de toutes ses créatures et se montre surabondamment généreux envers nous qui avons recours à ses miséricordes par Notre Seigneur Jésus-Christ, à qui soit la gloire et la majesté dans les siècles des siècles. Amen. » Lettre de Clément aux Corinthiens, chap. 20 (Tiré du site Églises vertes)

LE SAINT-SACREMENT DU CORPS ET DU SANG DU CHRIST

Que diriez-vous de prendre un moment d’adoration? Allez sur notre onglet ADORATION et adorer, en direct, notre Seigneur!

C’est à la suite d’une révélation privée à une soeur augustinienne, sainte Julienne du Mont Cornillon. (1258), que la fête du Corps du Christ ou «Fête-Dieu» fut célébrée. Le Seigneur avait dit à Julienne qu’il manquait, dans l’Église, une fête annuelle en l’honneur du Saint Sacrement de l’autel.

(Tiré de : Nicolas Buttet, L’Eucharistie à l’école des saints, p. 239.)


La revue Le Verbe présente de très beaux  articles sur la COMMUNION, Le grand retour de la présence réelle. Cliquez sur le lien suivant: https://le-verbe.com/wp-content/uploads/2022/03/22_04_Communion_web.pdf




©  Tout droits réservés. DondeDieu.org

Merci sincères à nos donateurs :

Fonds Roland-Leclerc

et Mouvement Eucharistique Diocésain
     Don De Dieu
En haut